QUI ?

Parce que c’est la seule voie de retour vers un autre futur …

En janvier 2021, les mesures liées à la pandémie ont affecté durement la population dans bon nombre de pays.

Des décisions restreignant les libertés de se déplacer, de travailler ou même de vaquer à ses occupations habituelles ont été prises par nos gouvernements.

Nous avons tous, plus ou moins, été touchés, non seulement par ses mesures liberticides mais également par l’imposition d’un phénomène jusqu’alors inconnu : l’obligation de se tenir à distance les uns des autres. Les autorités ont nommé distanciation sociale ce qui jusqu’alors était perçu comme des comportements particulièrement asociaux…

.
Une signalisation mettant en place de nouveaux codes et déterminant de manière précise comment éviter de rentrer en contact s’est répandue comme une trainée de poudre depuis les grands centres commerciaux des grandes villes jusque dans nos villages et nos campagnes.

Plus rien n’épargnait nos rapports avec autrui. Notre vie privée s’en est trouvée fortement impactée et des familles entières se sont retrouvées divisées.

Une campagne médiatique sans précédent a battu son plein pour nous avertir de la menace que représentait, désormais nos collègues, nos amis mais également nos grands parents ou nos propres enfants. Un climat anxiogène s’est installé partout.

Des personnes âgées, exclues, ont terminé seules leurs jours dans le désarroi le plus total tandis que notre jeunesse désespérée étouffait.

Notre humanité, touchée en plein cœur, n’a pas oublié.

Dans ce contexte, de simples citoyens de toutes les catégories sociales et de tous âges ont refusé d’accepter cela comme une fatalité.

Ils s’interrogent, demandent à comprendre et se rassemblent au nom de la vie, au nom d’une autre vision du monde qu’ils souhaitent plus respectueux de chacun et résolument tourné vers le vivant.

Partout dans le monde, un vent de changement s’est levé portant avec lui l’idée que l’avenir ne s’écrirait désormais plus que dans le respect de tout un chacun.

Des collectifs de gens prêts à braver la peur se s’ont mis à échanger pour construire un monde recentré sur le vivant et prenant en compte notre nature : un monde vraiment différent !

Liberté, partage, tolérance, émancipation, environnement, altruisme, indépendance  sont des mots qui ont commencé à raisonner partout où le besoin s’en faisait ressentir.

Aujourd’hui, tous ces gens discutent, entreprennent et partagent leurs propres approches de la situation. Les liens se renforcent. Il faut travailler d’arrache pied pour prouver que tout reste possible dés lors qu’on s’émancipe et prend sa propre vie en main. 

Parmi ces collectifs, l’idée à germé de créer un signe de reconnaissance entre tous ceux qui n’avaient jamais eu l’occasion de se rencontrer mais étaient animés de la même envie de relever les manches et entreprendre ce gigantesque chantier qui s’ouvre désormais à eux.

On s’informe, on se forme dans des domaines aussi divers et inconnus jusqu’alors pour certains que l’informatique, la communication, le Web, la vidéo… Chacun mettant ces nouvelles compétences au service de l’ensemble.

Sur ce chemin du vivant notre collectif a fait la connaissance du Docteur Louis Fouché de Marseille, lui aussi en quête de vérité.

Petit fils de résistant, agrégé de philosophie et fort de son expérience de médecin réanimateur, il partage avec nous le même amour pour le vivant et la même foi en l’être humain.

C’est en partie grâce à lui et son soutien que ce maillon de la lib’AIR’té a vu le jour et a rencontré un succès aussi énorme. Fidèle, il poursuit la route avec nous.

Aujourd’hui, c’est à chacun d’entre nous qu’il appartient de poursuivre cette démarche positive, bienveillante et constructive.

Après le maillon de la lib’AIR’té  c’est à travers l’idée d’un média collectif et citoyen que nous poursuivons sur la voie du lien et vers un monde plus humain.

C’est ici et maintenant.

Ce monde n’attend plus que nous.

Cliquez sur l’onglet : « Nous rejoindre » et écrivons la suite de l’Histoire ensemble !